Anglais, SĂ©quence

The Roaring 20s

Voici une de mes sĂ©quences favorites, je l’avais lancĂ© l’an passĂ© avec mes 3ᵉ car je m’Ă©tais dit que je voulais faire pour chaque niveau une entrĂ©e sur une dĂ©cennie qui a marquĂ© les esprits. Pourquoi les Roaring Twenties ? Quelle question ! Une Ă©poque de progrès (premiers talkies, prohibition, Harlem Renaissance,…) qui marque par sa charge culturelle.

La sĂ©quence permet de travailler le prĂ©tĂ©rit (forme affirmative et interrogative) ainsi que les propositions relatives. Au niveau culturel, les acteurs cĂ©lèbres, la prohibition, l’art dans les annĂ©es 20 ou bien mĂŞme la poĂ©sie peuvent ĂŞtre abordĂ©s dans cette sĂ©quence qui est naturellement riche de par ce que l’Ă©poque implique.

Projets de fin de sĂ©quence possibles : MusĂ©e des annĂ©es 20, biographies, frise chronologique, audioguide, interview, prĂ©sentations orales sur les annĂ©es 20, magazine, …

Vous retrouverez cette séquence qui a été créée à la base pour être faite en autonomie complète ici.

SĂ©ance 1 : Anticipation de la sĂ©quence avec un sneak peek du film de Baz Luhrmann qui permet de bien poser l’Ă©poque (excès, jazz, flappers, fĂŞtes, voitures rutilantes, …). Ensuite, comprĂ©hension orale diffĂ©renciĂ©e, les Ă©lèves ont le choix entre une comprĂ©hension orale A2 ou B1. Cette première sĂ©ance installe vraiment le thème et permet le repĂ©rage d’Ă©lĂ©ments clĂ©s qui seront abordĂ©s tout au long de la sĂ©quence. Un point sur le prĂ©tĂ©rit pourra ĂŞtre fait Ă  ce moment-lĂ  de la sĂ©quence. Voici un exemple d’exercice possible.

SĂ©ance 2 : Un exemple concret avec le Cotton Club. Marion GuĂ©pin Le Ridant propose une comprĂ©hension de texte et de documents. Les Ă©lèves reçoivent les documents dans une enveloppe et ensuite remplissent une grille. Lorsque les Ă©lèves ont terminĂ©, ils peuvent alors faire un bilan de tous ces documents et tirer des conclusions sur l’Ă©poque car le Cotton Club reflète en partie très bien les Roaring Twenties.

SĂ©ance 3 : SĂ©ance sur la prohibition, les Ă©lèves ont une comprĂ©hension Ă©crite (deux niveaux proposĂ©s (lĂ©gères adaptations) : A2 et B1 Ă©galement) et ont un projet Ă  faire. Je leur donne une vidĂ©o composĂ©e d’images seulement et ils doivent crĂ©er un photorĂ©cit avec Imovie Ă  partir de ce qu’ils auront compris du texte. Un retour sera fait sous forme de trace Ă©crite Ă©galement. Vous pouvez faire un point sur les prononciations du -ed Ă  ce moment de la sĂ©quence (prohibited, allowed, stopped, …).

SĂ©ance 4 : Une sĂ©ance sur la place de la femme dans les annĂ©es 20 avec un focus sur les flappers. Une anticipation avec une image de flappers et sur les habits principalement. Ensuite, je propose une comprĂ©hension orale sur les flappers. Il s’agissait pour les Ă©lèves de prendre des notes mais on pourrait penser Ă  une comprĂ©hension diffĂ©renciĂ©e avec des aides (un tableau, des questions, une carte mentale). Trace Ă©crite et une image d’une flapper Ă  complĂ©ter avec les habits et les accessoires.

SĂ©ance 5 : Mini Mission I : Les Ă©lèves ont la peinture Nightlife d’A. Motley et doivent la dĂ©crire et rĂ©pondre Ă  la question : Comment cette peinture reflète-t-elle les annĂ©es 20 ? Cela permettra aux Ă©lèves de mobiliser un maximum de connaissances.

SĂ©ance 6 / 7: ArrĂŞt sur Louis Armstrong. J’ai utilisĂ© un audio du manuel Pice of Cake 4ᵉ sur Louis Armstrong. Marion a Ă©galement diffĂ©renciĂ© cette comprĂ©hension avec un niveau facile, moyen et difficile. On demandera ensuite aux Ă©lèves de mĂ©moriser un maximum d’information sur Louis Armstrong et nous lancerons un jeu de plateau. Ă€ partir du jeu de plateau, vous pourrez commencer un dĂ©but de rĂ©flexion sur la forme interrogative au passĂ©.

Séance 8 : Mini Mission II : A partir de différents textes (Clara Bow, Charlie Chaplin, Al Capone ou Duke Ellington), les élèves vont devoir recréer un jeu de plateau avec un parcours de questions.

SĂ©ance 9 /10 : Pendant ces deux dernières sĂ©ances, les Ă©lèves devront sĂ©lectionner des images et crĂ©er un audioguide autour des annĂ©es 20 aux États-Unis. Pour ce projet final, les Ă©lèves recherchent des images sur internet, je les pousse Ă  utiliser des images libres de droit et ensuite ils les ajoutent Ă  iMovie sur tablette. Ils utilisent enfin le micro et s’enregistrent pour crĂ©er une bande son aux images qu’ils ont ajoutĂ©es.

Laisser un commentaire