Langues

Les rituels en classe de langue

Le rituel est un moment important, c’est là où vous allez engager une douce transition entre le cours d’avant (ou la récréation) et votre cours. Pourquoi? Il s’agit d’un moment rassurant car connu des élèves, le but est de garder le même rituel en fil conducteur pendant un moment quitte à le modifier dans l’année. En fonction du taux de lassitude des élèves, vous pouvez aussi le modifier ou changer complètement dès que vous le souhaitez. Bien entendu, les rituels de début de séance peuvent aussi être lancés à la fin de celle-ci.

Avec cet article, je veux vous proposer plusieurs idées et vous offrir des documents que vous pourrez réutiliser. Dites-vous que ces rituels vont créer de la vraie expression orale en continu et, aussi mais surtout, en interaction. Je trouve qu’il est parfois difficile pour eux, surtout pour les petits niveaux, de produire spontanément des phrases. Le rituel, si vous le lancez à chaque séance, va pouvoir inciter cela.

  1. Des rituels qui nécessitent peu de matériel

a. Le classique (Teacher assistant)

Un rituel que je fais chaque année avec mes cinquièmes, je pense que vous le connaissez déjà.

Dans un premier temps, choisissez un élève qui sera l’assistant. Phase 1: What’s the day today? Cela permet de poser les élèves, ils écrivent la date tranquillement. Ensuite, What time is it? suivi de what time is it in …..? (l’assistant choisit une ville de son choix). Enfin, je termine avec What’s the weather like today? puis What’s the weather like in ……? (l’assistant choisit un pays tout comme pour l’heure).

Les élèves en ont un peu marre généralement en milieu d’année donc n’hésitez pas à changer les pays pour la météo et à ajouter d’autres rituels à la présentation. Je rajoute par exemple: What did you do last week-end? Who did you see? suivi d’une trace écrite.

Voici la présentation powerpoint que j’utilise, vous verrez que l’horloge se met à l’heure de votre ordinateur c’est un gadget que j’ai importé. Aussi, les images mènent directement aux sites voulus. Télécharger le powerpoint.

b. Password please !

Une activité qui demande peu de matériel est le password please! Le but est simple: vous mettez une image, une question, un mot sur la porte et les élèves doivent déduire le mot de passe à partir des indices laissés (un mot de vocabulaire abordé la séance précédente par exemple) pour pouvoir entrer. C’est un peu comme la grosse dame dans Harry Potter.

c. In my suitcase, there is…

Adaptable (in my pencil case, in my house,…), ce jeu est génial pour réviser le vocabulaire vu dans la séance précédente. Vous lancez dans un premier temps le jeu en donnant un mot de vocabulaire puis un élève doit répéter la phrase avec le mot que vous avez choisi et doit ajouter un autre mot. Le jeu se termine lorsqu’un élève n’arrive plus à se souvenir de la liste de mots.

Exemple: Vous: In my pencil case, there is a ruler. Élève 1: In my pencil case, there is a ruler and a glue stick. Élève 2: In my pencil case, there is a ruler, a glue stick and a sharpener.

d. Le jogging d’écriture

Le jogging d’écriture est un rituel qui va permettre aux élèves de travailler sur la production écrite. Comment ça marche? Les élèves doivent écrire pendant 5mns à partir: d’une image, d’un thème imposé ou libre ou bien libre mais en y mettant une contrainte (culturelle, grammaticale, lexicale). Dans l’article de Mallory sur le sujet, elle demande aux élèves de compter les mots et de noter la progression au fil des jours. Il s’agirait, je pense, d’un rituel plutôt en fin de 4ème ou pour des 3èmes. Merci Miss Touchais pour l’idée !

e. Daily questions

Cette petite activité qui ne nécessite pas de préparation permet de ritualiser la forme interrogative au présent et au passé: Who’s absent? What did you do last week-end? What did you eat? Can you precise? Les premières semaines, vous serez chefs-d’orchestre et au fur et à mesure les élèves pourront s’approprier les différentes questions et aussi en créer d’autres. En 5ème, je l’ajoute généralement à la fin de mon powerpoint.

f. Lie to me

Que vos élèves soient absents pour une raison justifiée ou non, lie to me est un jeu que l’on adore car les élèves doivent donner une excuse pour leur retard. S’ils n’ont pas une excuse justifiable, on leur demande d’en inventer une farfelue. Généralement, ils évitent d’être en retard par la suite. Vous pouvez faire participer les élèves en leur faisant poser des questions: Where were you? Who were you with? What were you doing? Cela va permettre aux élèves d’utiliser des structures qu’ils verront peut-être plus tard mais cela leur permettra de comprendre ces points plus rapidement (prétérit, forme interrogative, prétérit en be + v-ing.

g. Le Baccalauréat

Vous connaissez surement ce jeu, un grand classique! J’ai écrit un article là-dessus. Voici une version sous Genially en réutilisable:

2. Des rituels qui nécessitent un peu de préparation

a. La roue des rituels

Pour les plus grands, j’ai inventé une roue des rituels. C’est quoi? Je n’avais pas envie que nous tombions dans un rituel infantilisant et j’avais envie qu’ils adhèrent, que ça soit divertissant et pédagogique en même temps. Je peux vous dire que les quatrièmes et troisièmes en redemande.

La roue des rituels

Ce qui est génial avec la roue, c’est que l’on ne s’ennuie jamais. Vous pouvez ajouter et retirer ce que vous souhaitez. Chaque couleur représente un rituel, voici mes préférés:

  • Tongue twisters: Prendre le temps de travailler l’élocution et la prononciation n’est parfois pas aisé. Avec les vire-langues, les élèves vont passer un bon moment, et ce, dans la bonne humeur. Un grand favori !
  • An extract from….? Je projette la bande-annonce d’un film puis les élèves donnent le titre, des noms d’acteur.rice.s connu.e.s, le réalisateur parfois. Ensuite je projette la fiche du film sur IMDB et ils doivent produire des phrases. Parfait pour revoir la forme passive et les critiques de film. (Song of the day est l’équivalent en chanson).
  • Who am I? n’engage pas la production orale mais joue sur la culture des élèves. Projetez des phrases (du plus dur vers le plus facile) ou bien une image ou le bout d’une image et les élèves doivent trouver la personnalité derrière les indices donnés.
  • Guess where. Parfait pour revoir la description de l’image et pour parler de pays dont on ne parlera peut-être jamais en classe.
  • 5 things challenge, un de mes préférés. Donnez une catégorie aux élèves et ils doivent trouver cinq mots liés au thème annoncé. Ils ADORENT !
  • Expression of the day: Projetez une expression idiomatique et les élèves doivent deviner, en groupe, ce que l’expression veut dire. Ils arrivent parfois à des conclusions hilarantes.
  • Guess when. Même principe que pour guess where. Pour cette catégorie, vous allez projeter un moment historique (Titanic, Neil Armstrong,…) et les élèves vont non seulement devoir la décrire mais aussi remettre le document iconographique dans son contexte.
  • BBC News: Il ne s’agit pas un grand favori des élèves mais pour le professeur, c’est très utile. Cela permet de les entraîner à la compréhension de l’oral et, car il y a un double avantage, de les sensibiliser au monde qui les entoure. Une trace écrite suit cette activité. Je lance trois écoutes, une sans pause et deux écoutes avec pause. Dans un premier temps, n’hésitez pas à laisser les élèves qui ont plus de difficulté commencer (j’accepte aussi la restitution de mots ou de phrases en français) puis à aller chercher les autres élèves qui vont venir apporter des détails supplémentaires.

Télécharger la roue et les fichiers ici.

b. Le mystery bag

Un grand classique, un élève amène un objet en classe (demandez à l’élève qui passe la séance suivante de vous dire l’objet qu’il va apporter pour éviter les surprises), le cache dans un sac et les autres doivent poser des questions. Top pour revoir la forme interrogative (questions fermées principalement).

3. Des rituels qui nécessitent un peu plus de préparation

a. Plickers & Kahoot

Plickers et Kahoot sont des outils fantastiques qui permettent de faire manipuler le vocabulaire abordé lors de la séance précédente. Pourquoi demandent-ils plus de préparation?

Concernant Plickers, il faut imprimer les QR codes dans un premier temps (à faire qu’une seule fois donc ce n’est pas si chronophage). Puis, créez un questionnaire qui va permettre aux élèves de réutiliser leurs connaissances (lexique, grammaire, culturel). En classe, ils aiment beaucoup car ils manipulent les petits bouts de papiers et vous n’avez plus qu’à scanner ensuite avec une tablette ou votre téléphone. Les résultats peuvent être affichés au tableau. Alternative possible: QCMCam (RGPD friendly)

Kahoot! est un grand favori chez les élèves (et chez les professeurs), il vous faudra utiliser des tablettes ou les téléphones des élèves si vous le pouvez. Créez ou utilisez un quiz déjà existant dans la bibliothèque, les élèves entrent le code PIN et c’est parti pour quelques minutes d’apprentissage dans la bonne humeur et en musique (qui reste en tête, soyez prêts). La version gratuite est suffisante.

b. Les flashcards

Les flashcards sont les amies de la mémorisation? Montrez des images aux élèves (de préférence, des images que vous avez déjà manipulées en classe entière) et ils doivent trouver le plus rapidement possible le mot voulu. Vous pouvez aussi jouer avec Quizlet qui vous permettra de faire des flashcards numériques.

6 réflexions au sujet de “Les rituels en classe de langue”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s