Les concours de traduction en langues vivantes

C’est en me baladant sur les magnifiques cours d’Isabelle Beaubreuil que je suis tombé sur les “translation contests”. L’idée est toute simple : gamifier des exercices de traduction sur un simple principe de points à noter dans un tableau, ça parait bête mais l’activité est très appréciée et semble plutôt efficace !

Les modalités peuvent changer bien entendu mais il s’agit d’avoir un tableau pour noter les points sur le côté, de projeter les phrases à traduire et Bob’s your uncle. Le plus de cette activité réside dans le fait qu’il faut peu de matériel. Les élèves peuvent écrire sur une feuille ou bien sur une ardoise. 

Dans l’exemple ci-dessous, une activité avec des élèves de 5ᵉ afin de mobiliser le vocabulaire et les points de grammaire de la séquence abordée :

Plus récemment, j’ai testé ce système avec mes 4ᵉ afin de pouvoir fixer la forme interrogative. Cela a bien fonctionné, les élèves étaient dans les starting blocks ! Pour eux, j’ai fonctionné de manière différente. Chaque duo avait une ardoise et devait écrire les réponses sur celle-ci. J’ai créé trois niveaux de difficulté : remettre les mots dans l’ordre, traduction pure et partir d’un bout de phrase pour construire une question :

Les points positifs : Cela m’a permis de donner des conseils personnalisés à chaque duo, ils ont même pu, pour certains, corriger leurs erreurs pour obtenir un point. Ils étaient très motivés, il faut bien le dire. Cette méthode permet à chaque élève de réfléchir, le souci du groupe composé de trois ou quatre élèves est qu’il peut se reposer sur un ou deux élèves plus à l’aise.

Les points négatifs : Il m’a été difficile d’être rapide car je voulais voir toutes les ardoises et certains élèves n’ont pas pu se corriger à temps avant la question suivante. 

Il me semble important de donner des points à tous les élèves qui participent. Bien sûr, si les phrases sont erronées cela est compliqué mais savoir se corriger est une compétence à valoriser. 

Il me tarde de lancer cette activité de nouveau ! Et vous, l’avez-vous déjà testée ?